Commerçants : Maintenir son activité pendant le confinement avec le digital

Reconfinement de la France, commerces fermés. Une nécessité de digitaliser les commerces

Tout comme de nombreux pays européens, la France doit faire face à un reconfinement — beaucoup de commerces se retrouvent contraints à restreindre voire fermer leur activité.
Emmanuel Macron a annoncé vouloir assister la mise en place de dispositifs (Click & Collect, livraison à domicile…) dans les entreprises opérant localement.
Dans un contexte où la transformation digitale n’a jamais été autant une priorité pour la survie des entreprises. Comment les commerces de proximité peuvent se digitaliser ?

Google My Business : une visibilité digitale et locale

Le référencement local

Google facilite la digitalisation des petites entreprises grâce à des outils digitaux et à des stratégies qui permettent d’augmenter la visibilité de celles-ci : Google My Business. Google My Business permet aux entreprises locales de facilement gérer les informations de votre établissement comme un annuaire digital et d’avoir plus de visibilité. C’est aussi un outil qui permet d’interagir avec vos clients en postant des photos ou encore en répondant aux différents avis postés. Il ne faut pas oublier qu’en France, Google constitue la porte d’entrée prédominante sur internet.

Près de 50 % des recherches Google sont des recherches locales. C’est-à-dire qu’un consommateur va chercher un établissement en tapant sa fonction avec le nom de la ville. Par exemple : Boulangerie Puteaux

Google : Recherche local et présence digitale

Plus d’une personne sur deux effectuant une recherche locale se rend dans l’établissement trouvé le jour même de la recherche. Il est donc essentiel que toutes les informations renseignées apparaissent lorsqu’un internaute effectue ses recherches sur Google.

Créer et optimiser une fiche Google My Business

Pour créer une fiche Google My Business, il suffit d’avoir un compte Google et de créer une page Google My Business. Renseignez les informations demandées comme le nom de votre entreprise, son adresse, le numéro de téléphone, le site et le type d’activité exercé. Cochez la catégorie la plus précise possible. Il est même possible renseigner si vous livrez ou non. Ces informations doivent être aussi précises, complètes et optimisées que possible.

En optimisant votre fiche Google My Business, vous augmenterez vos chances d’apparaître lors d’une recherche locale. C’est pourquoi il est nécessaire de porter une attention particulière à votre fiche GMB. Mettre des photos de votre enseigne, vérifier et mettre à jour les horaires, inclure des mots clés pertinents et présenter une description pertinente sont des éléments qui participent à l’optimisation de votre visibilité.
Prenez également du temps pour gérer les avis sur votre fiche Google My Business. En effet, il est important de répondre à chaque avis, même s’ils sont négatifs !

Dans le contexte actuel, où la plupart des consommateurs se retrouvent dans l’obligation de se confiner à leur domicile, le nombre de recherches locales est resté constant. Il est donc nécessaire de penser à tous les éléments cités précédemment ainsi que l’exactitude des informations fournies pour continuer d’être visible lors des recherches locales.

Google shopping : un nouveau comportement d’achat en ligne

Une présence digitale indispensable

Dans le contexte d’aujourd’hui, il est nécessaire d’avoir une présence en ligne, même pour les petits commerçants. L’explosion du commerce en ligne et la fermeture des boutiques à cause du confinement ne signent pas la fin des commerces de proximité. À l’ère du digital, les consommateurs s’attendent à rapidement trouver les informations concernant un produit et où l’acheter proche de chez eux. D’où la nécessité d’opérer la digitalisation de votre commerce.

Google Shopping est le service comparateur de prix de Google qui propose des produits référencés dans son annuaire d’e-boutiques. L’objectif de référencer ses produits dans Google Shopping est de positionner ses produits en haut du SERP (position 0). En cliquant sur votre produit, l’internaute est envoyé sur votre fiche produit et peut ainsi découvrir votre e-boutique et ses offres. Google Shopping vous permet de vous positionner sur une requête donnée, d’augmenter le trafic vers votre boutique en ligne et par conséquent, accroître les ventes. Utiliser Google Shopping est d’autant plus intéressant, car les produits y sont mis en avant sur mobile. Les recherches mobile représentent aujourd’hui plus de 65 % des requêtes sur Google.

Google Shopping, recherche locale et présence digitale

La longue traîne

Se positionner sur des mots clés génériques est relativement difficile face aux géants d’internet. C’est pourquoi il est nécessaire de se concentrer sur des requêtes précises. Pour trouver un produit à côté de chez vous, vous allez privilégier les requêtes détaillées pour trouver votre produit. Votre client le fera également !
Ces requêtes très ciblées sont appelées « longue traîne » montrent l’intention de l’internaute. Elles ont un faible volume de recherche, mais ont une faible concurrence et présentent un taux de conversion élevé.

Quel budget et quelles solutions pour ces commerçants ?

Les pure players, qui se sont lancés avant la crise, possèdent ce double avantage de travailler sans les contraintes des commerces physiques — et de facto ne souffrent pas de troubles organisationnels liés à la masse salariale — et d’être rodés à l’exercice du commerce digital.
Il n’y a pas de réponse toute faite à ce sujet. Les usages et les choix technologiques dépendent grandement des différents commerces. Plusieurs étapes sont nécessaires pour commencer à digitaliser votre commerce :

  • Mettre en ligne une stratégie de vente en ligne : Une stratégie e-commerce démarre, avec la création d’un site e-commerce, une plateforme de vente en ligne correspondant à votre cible. Chaque marque est unique et possède ses propres clients. Créer une boutique en ligne sur-mesure permet de développer votre site tout en gardant votre identité de marque.
  • Créer une expérience adaptée : Plus de 64 % des consommateurs estiment que l’expérience client est plus importante que le prix du produit. Il est donc nécessaire de procurer à vos clients une expérience satisfaisante. Tant au niveau technique sur votre site qu’une personnalisation de vos services et produits proposés.
  • Gérer la publicité en ligne : Même avec des produits uniques et un design avancé, il faudra du temps pour que votre boutique en ligne fonctionne. La publicité en ligne est l’une de vos seules options pour rapidement obtenir de la visibilité. Cependant, il est aujourd’hui difficile de rivaliser avec les mastodontes sur internet sans stratégie.
  • Mettre en place un flux Google Merchant Center : Le flux de produits est un fichier qui contient toutes les informations de votre catalogue produit (stock, titre, référence,…). Il vous permet d’envoyer de manière automatisée votre catalogue produit vers un canal marketing ou un site web externe. Plusieurs logiciels existent pour vous faire gagner du temps comme Shopping feed.
  • Gérer les livraisons : Les clients en ligne sont de plus en plus exigeants quant à la livraison de leur commande, mais surtout quant aux délais. Quel que soit le CMS (Woocommerce, Prestashop, Shopify…) ou la marketplace (Amazon, Cdiscount, ManoMano…) utilisé, ces plateformes e-commerce vous proposent plusieurs solutions. Des plug-ins de livraison existent comme Colissimo, UPS ou encore Mondial Relay.

Toutes ces activités sont des métiers à part entière qui nécessitent aujourd’hui des professionnels qualifiés. Se faire accompagner par un expert du digital est aujourd’hui nécessaire face à une concurrence en ligne toujours plus rude. Il vous proposera des solutions adaptées à votre commerce et vous fera gagner des dizaines d’années aux nouveaux venus dans le domaine du commerce digital.

Le succès d’Amazon

Depuis le début de la crise, Amazon fait face à une flambée de demandes. Les consommateurs n’hésitent pas à acheter en ligne, pendant que la plupart des commerces sont fermés.

Une optimisation du parcours client

Amazon illustre parfaitement l’optimisation du parcours d’achat digital que les autres sites e-commerce peinent à améliorer. Les différentes étapes de finalisation d’une commande passent du panier jusqu’à la page de confirmation de commande. Lors de toutes ces étapes, le client peut quitter le site !
En effet, le parcours de finalisation d’Amazon porte bien son nom « Achat en 1 clic » ! Toutes les informations (coordonnées, préférences de livraison) du client sont déjà connues. Aucun formulaire à remplir, il ne reste plus qu’à valider l’achat. Passer une commande n’a jamais été aussi simple !

Vers une nouvelle manière de consommer

Sans surprise, avec le confinement lié à la crise sanitaire du Covid-19, les achats en ligne explosent. Une tendance nette se dessine : le « tout livré » à domicile. Connu pour vendre des produits non alimentaires, Amazon saisit l’opportunité ! L’enseigne élargit son offre : Amazon Pantry et se concentre sur la livraison des produits dits « essentiels ».

Le confinement a imposé une nouvelle manière de consommer et d’acheter, avec une augmentation de l’utilisation du digital. Le fonctionnement des entreprises a aussi été profondément bouleversé. La digitalisation des entreprises n’est plus un simple besoin pour s’adapter, mais est devenue indispensable pour survivre. Cette crise sanitaire montre l’urgence d’accélérer la transformation digitale de nos commerces de proximité que le gouvernement veut soutenir.

Annexes :
Commerçants : Que retenir du discours d’Emmanuel Macron ?
Etat des lieux du confinement