Agence de Growth Hacking > SEO > Google Data Studio : le meilleur outil de tableau de bord SEO? – UPTO1

Google Data Studio : le meilleur outil pour votre tableau de bord SEO ?

Séparateur orange agence growth hacking upto1

Google Data Studio est l’outil parfait pour votre tableau de bord SEO. Il vous permet de suivre vos données SEO en temps réel et de visualiser facilement vos performances.

  • Data Studio est un outil gratuit et facile à  utiliser pour créer des tableaux de bord SEO
  • Data Studio vous permet de suivre vos données SEO et de vous concentrer sur vos campagnes de référencement.
  • Data Studio vous permet de partager vos tableaux de bord avec d’autres personnes et de collaborer et de prendre des décisions avec vos clients.

Google Data Studio est l’outil parfait pour votre tableau de bord SEO. Il vous permet de suivre vos données SEO en temps réel et de visualiser facilement vos performances.

  • Data Studio est un outil gratuit et facile à  utiliser pour créer des tableaux de bord SEO

  • Data Studio vous permet de suivre vos données SEO et de vous concentrer sur vos campagnes de référencement.

  • Data Studio vous permet de partager vos tableaux de bord avec d’autres personnes et de collaborer et de prendre des décisions avec vos clients.

Les meilleures stratégies SEO se planifient sur le long terme. Pour monitorer les performances de votre site web, et surveiller l’activité de vos concurrents, mettre en place un dashboard est essentiel. Rappelons qu’un dashboard est un tableau de suivi, qui va permettre en un seul coup d’œil d’avoir une vue d’ensemble des KPI (indicateur de performance) de votre site web.

Il existe de nombreux outils en ligne qui permettent de créer des tableaux et des visualisations : Microsoft PowerBI, Qlik Sense … parmi eux, Google Data Studio se démarque particulièrement. Cet outil, développé par Google, est un outil de reporting facile à utiliser et gratuit.  

Voyons ensemble comment mettre en place un dashboard data studio afin de suivre l’évolution de vos positions SEO Google.

Google Data Studio, c’est quoi ?

Séparateur orange agence growth hacking upto1
  • Google Data Studio, c’est un outil pour mettre en place facilement et rapidement des dashboard. En plus d’être gratuit, Data Studio est ultra personnalisable. En quelques clics, vous pouvez importer toutes les données de votre entreprise. Vous pouvez par exemple importer les données de :

    • Google Analytics

    • Google Search Console

    • Google Ads

    • Google Sheets

    • MySQL

    • YouTube Analytics

    • etc.

    Sur un seul dashboard, vous avez la possibilité d’agréger toutes les données clés de votre entreprise. Vous pouvez évidemment compartimenter les données sur différents tableaux pour faciliter la lecture et l’analyse des données.

    Il est également possible de créer des tableaux de bord mensuels ou trimestriels vous libérant ainsi de la conception de reporting powerpoint.

Comment créer un rapport SEO sur Google Data Studio ?

Séparateur orange agence growth hacking upto1

L’outil de Google peut sembler complexe au premier abord. Mais rassurez-vous, il n’en est rien. Il faut commencer par se créer un compte sur Google Data Studio puis se lancer. Si vous ne vous sentez pas de partir de zéro, vous pouvez utiliser un template de base proposé par Data Studio et commencer par créer un dashboard pour créer un rapport lié à la Search Console par exemple.

Étape 1 : Utilisez votre data

Pour créer votre premier dashboard, il va falloir tout d’abord sélectionner de la data à importer. Comme expliqué précédemment, il est possible d’importer différentes sources de data dans Google Data Studio. Vous pouvez par exemple importer la data de votre compte Google Analytics afin d’obtenir toutes les données du trafic de votre site. Vous pouvez également importer la data de votre compte Google Ads si vous avez également des campagnes publicitaires.

 

Pour la mise en place d’un dashboard SEO, les deux principales sources de données qui vont vous intéresser sont la data de la Search Console et la data de votre compte Google Analytics. Les données de la Search console vous permettent de suivre les performances de votre site sur la page de résultat de Google. Les données de Google Analytics vous permettent de suivre le trafic global de votre site et de comparer le comportement des internautes qui proviennent du trafic organique aux autres sources de données.

Étape 2 : Sélectionnez le site et l’impression

Si vous avez accès à plusieurs comptes dans votre Search Console, vous allez devoir sélectionner le bon compte ainsi que la bonne impression. L’objectif est d’importer dans votre dashboard la data qui correspond à votre site afin de bien suivre les performances de votre site web.

 

Notez que vous avez également la possibilité d’importer d’autres types de datas depuis la Search Console comme des informations sur les performances de vos images dans la recherche d’images Google ou bien le positionnement de votre site dans Google News.

Etape 3 : Ajoutez et personnalisez votre rapport SEO

Une fois que votre data est importée correctement dans votre dashboard, le travail de mise en page peut commencer. Il va falloir faire preuve d’un peu de patience pour bien comprendre comment fonctionne l’outil de création de dashboard de Google.

 

Vous pouvez tout d’abord ajouter différents types de datas. Par exemple le nombre d’impressions, le nombre de visites, le taux de rebond. Pour pouvoir afficher des données pertinentes, il va falloir mettre en place un filtre. Gardez à l’esprit que votre dashboard Data Studio est entièrement personnalisable. Vous pouvez tout à fait créer un tableau avec une vue quotidienne, un autre tableau avec des graphiques mensuels ou annuels pour disposer d’un rapport complet.

 

Une fois que votre dashboard contient les informations qui vous conviennent, vous pouvez le partager. Vous pouvez donner un accès éditeur à votre dashboard pour que vos collègues puissent travailler dessus. Vous pouvez également donner un accès en lecture seule à votre tableau de suivi SEO pour que votre équipe, vos supérieurs ou vos clients disposent d’une vision des performances SEO du site de l’entreprise.

Utiliser la data fournie par le rapport Google Data Studio

Séparateur orange agence growth hacking upto1

Finalement, le plus difficile n’est pas tant de créer un dashboard. Il est assez simple de créer un tableau et d’y ajouter des données. Le vrai challenge, c’est de créer un dashboard pertinent, dont l’utilisation vous permettra réellement de vérifier si votre stratégie de référencement naturel porte ses fruits. Pour mettre en place un dashboard pertinent, il va falloir définir précisément les KPI qui sont importants pour vous pour le référencement de votre site.

Idée 1 : Le rapport CTR sur les query

Un premier élément à créer dans votre dashboard SEO est le rapport de votre CTR (taux de clic) sur les query (les requêtes des internautes) en fonction de la position de votre site sur la page de résultats. L’objectif ici est de connaître le CTR de votre site et de constater l’amélioration de vos conversions en fonction de la position de votre site.

 

En effet, l’amélioration de votre position entraîne forcément une amélioration des conversions sur votre site. Plus vous êtes affiché en haut de page et plus votre trafic SEO sera qualifié. Il y a un fort contraste entre la qualité du trafic et la position de votre site sur la SERP. En effet, plus votre site apparaît en bas de page et moins le lien sera cliqué. De la même manière, le trafic qualifié a plutôt tendance à générer des conversions sur les liens qui se situent en haut de la page de résultats de Google.

Idée 2 : Les meilleurs taux d’impressions sur vos pages redirigés

Lorsque vous effectuez des redirections, il est essentiel de suivre si les impressions de votre site diminuent en conséquence. Lors de la fusion de deux pages ou lors de la migration d’un site, la mise en place de redirection peut impacter le taux d’impression de vos pages sur les mots-clés sur lesquels votre site était positionné.

 

Il est également important de connaître quels sont les mots-clés qui génèrent les meilleurs taux d’impression afin de savoir de quels termes de recherche votre SEO est dépendant.

Idée 3 : Les données de performances du site

Enfin, il est essentiel de mettre en place un tableau qui présente les données de performances du site. Suivre les performances SEO de votre site est une chose, mais il faut également suivre le comportement du client une fois qu’il se trouve sur le site.

Analyser le comportement du client sur le site peut vous aider à comprendre ce qui le pousse dans sa décision d’effectuer un achat. En fonction du temps qu’il passe sur certaines pages ou sur certaines étapes du tunnel de conversions, vous pourrez analyser quels sont les éléments à améliorer sur votre site.

L’analyse SEO est importante, mais n’est qu’une étape dans l’analyse du comportement de vos clients. S’il faut évidemment comprendre ce qu’un internaute recherche pour trouver votre site, il serait dommage de passer à côté de ce qui lui permet de déclencher sa décision d’achat alors que vous disposez de toutes les données.

Prenez le temps de concevoir votre dashboard Google Data Studio et vous verrez que vous serez rapidement capable d’améliorer les performances de votre site. Que ce soit pour améliorer votre SEO ou pour améliorer votre tunnel de conversion, mettre en place un dashboard est toujours une bonne idée !

Pictogramme analytics
Tableau de bord UpTo1

Les experts SEO upto1 vous accompagnent pour que vous puissiez mettre en place votre dashboard simplement. Avec leur aide, marquez des points avec vos clients Découvrez !

Pour aller plus loin dans l'optimisation :